couv_livre transp_web.jpg
Journée de découvertes, d'expérimentations et d'échanges destinés aux professionnels de la relation d'aide autour du nouveau livre
"Psychologie transpersonnelle et états modifiés de conscience"
Cyrille Champagne, Johann Henry et Muriel Rojas Zamudio
en présence des auteurs
Si votre approche thérapeutique inclut la dimension transpersonnelle
alors cette journée est pour vous
Le 28 octobre 2021- De 9h30 à 18h
Maison Notre Dame du Chant des Oiseaux
Avenue des Franciscains 3a - 1150 Bruxelles
Matinée : Présentation du livre - Table ronde
Après-midi : Ateliers animés par les auteurs
Prix : 75€
Etudiants-Chercheurs universitaires : 45€
(ateliers, repas midi sur place et pauses inclus)
Une décharge doit être signée pour participer à l'atelier Rencontre intégrale
entraînant une expérience de EMC
Le livre

Décharge à envoyer par mail uniquement : info@approches-transpersonnelles.be

Cet ouvrage vise à donner aux étudiants, aux professionnels et aux usagers de la psychothérapie une vue d’ensemble de l’approche transpersonnelle, tant dans ses aspects théoriques que pratiques et éthiques.

Dans sa première partie, sont retracés les éléments présidant à la naissance puis au développement de la psychologie transpersonnelle :

  • L’influence d’idéologies populaires des 19è-20è siècles (spiritisme, magnétisme, théosophisme, new-age) et des traditions non occidentales (spiritualités orientales, chamaniques).

  • Le choix d’une approche non exclusivement pathologique, notamment dans l’interprétation des symptômes (ex. crises d’émergences spirituelles) et des expériences dites non-ordinaires (phénomènes religieux et transcendant)

  • L’état de la recherche sur les états modifiés de consciences (méthodes de productions, phénoménologie) et positionnement du transpersonnel sur ce sujet

Cette partie, qui s’appuie sur les travaux d’auteurs majeurs du 20è s (Jung, Maslow, Assagioli, Hilmann…) se conclue par un tour d’horizon des grandes figures du transpersonnel d’aujourd’hui (Grof, Wilber, Ferre), l’impact de leurs modèles en France et ailleurs et un questionnement critique de l’articulation entre psychologique et spiritualité.

Dans sa seconde partie, nous « profilons » le psychothérapeute transpersonnel à travers une réflexion sur la définition de son champ d’action, sa posture et sa formation (initiale et continue). Nous recensons ensuite les principales voies utilisées en psychothérapies transpersonnelles (ex. travail à partir du corps, de l’imaginaire, de médiations artistiques, rituels…), ce qu’illustrent des vignettes cliniques et interviews.

L’ouvrage se conclue par une revue des catégorisations d’expériences non-ordinaires et d’états modifiés de conscience, dans les sciences cognitives et dans les approches transpersonnelles.

Deux ateliers
"Ze human show" - Muriel Rojas Zamudio

Cet atelier vous emmène en voyage en mouvement, provoquant plusieurs rencontres. A chaque étape, vous serez invités à porter votre attention sur vos sensations, vos émotions, vos images intérieures, et à suivre l’élan de votre corps (démarche, postures) jusqu’à l’abstraction, le grotesque, le poétique. La proposition ? Être témoin de soi dans la rencontre (avec soi, avec l’autre), en s'amusant à "dramatiser" pour mieux dédramatiser !

"Rencontres intégrales" - Johann Henry

Nous savons que les logiciels et applications que nous utilisons tous les jours sur nos ordinateurs et téléphones ont régulièrement besoin de mise à jour. Et vous, de quand date votre dernière mise à jour ? Quand avez-vous revisité pour la dernière fois le sens de votre identité, votre façon d’être en relation, d’habiter le monde ? Parce qu’ils nous ouvrent, parfois de façon radicale, sur de nouveaux espaces intérieurs, les états modifiés de conscience sont des occasions uniques et privilégiées d’effectuer de telles mises à jour. Telle est la proposition de cet atelier, qui mêlera pratique centrée sur le souffle et eye-gazing.

PROGRAMME DE LA JOURNEE

 

9h30 : Ouverture, introduction, présentation

PARTIE 1 : LA PLACE DU TRANSPERSONNEL DANS LA PSYCHOLOGIE OCCIDENTALE

  • « Situer le transpersonnel dans la psychologie occidentale » - Par Cyrille Champagne

 

  • « Le transpersonnel : Psychologie ou idéologie ? » - Par Cyrille Champagne

  • « Psy ou Spi ? // Psy & Spi » - Par Muriel Rojas Zamudio

 

  • « Transcender et inclure : thérapie transpersonnelle et pensée post-rationnelle » - Par Johann Henry

 

10h40 : Pause café

PARTIE 2 : ETATS MODIFIES DE CONSCIENCE & POSTURE THERAPEUTIQUE

11h00 : « Les Etats Modifiés de Conscience … » - Par Cyrille Champagne

 

  •  « … et leur mobilisation dans le sacré et le thérapeutique »

 

            - chamanisme, psychédélique, méditation, Cyrille Champagne

 

            - respiration holotropique ? Johann Henry

 

            - arts et créativité ? Muriel Rojas Zamudio

 

 

  • « Quelle posture et rôle du thérapeute transpersonnel ; Quelle transmission pour les nouveaux apprentis-thérapeutes-transpersonnels ? »

  • Reflexion sur le périmètre d’action du thérapeute et sur la relation patient-thérapeute ; et sur l’évolution des formations aujourd’hui, par Johann Henry et Muriel Rojas Zamudio

 

- 11h45 : Débats / Echange avec le public.

- 12h30 : Pause déjeuner

- De 14h à 18h : 2 ateliers : Muriel Rojas Zamudio et Johann Henry (détails voir ci-dessus)

cyrille-2018_pt_web_edited.jpg

Cyrille Champagne est psycho-praticien et hypnologue d'orientation constructiviste. Il dirige le centre de recherche de l'A..R..C..H..E.., institut de formation en hypnose d'accompagnement. Il y coordonne un programme de recherche académique sur les pratiques et les expériences qui mobilisent des mécanismes suggestifs et des modifications d'états de conscience. Ses recherches s'intéressent aux interactions entre attentes, expériences vécues, et interprétations de ces expériences. Elles questionnent les effets cognitifs et comportementaux des techniques et des grilles de lecture mobilisées par les différentes pratiques de l'accompagnement.

Cyrille Champagne enseigne sur ces thèmes, sous forme de conférences « Hypnologie », rediffusées en vidéo sur la chaîne YouTube de l'A.R.C.H.E. Il soutient une information publique quant aux aprioris culturels et quant aux finalités des différentes pratiques de l'accompagnement, et il défend l'intérêt d'une éducation à la psychologie, à la relation à autrui, et le développement d'une hygiène cognitive et émotionnelle.

Johann_henry_pt_web.jpg

Johann Henry est psychologue et thérapeute transpersonnel à Genève. Parallèlement au cursus de psychologie qu'il a suivi à l'université Lyon II, il a étudié la théosophie et la philosophie ésotérique d'Alice Bailey, et pratiqué la méditation raja yoga durant de nombreuses années. Ses rencontres avec l'œuvre de Ken Wilber puis avec le travail de Stanislav Grof et de Jorge Ferrer furent pour lui déterminantes, permettant de « traduire » en termes psychologiques ce qu'il avait jusque-là exploré sous l'angle de l'ésotérisme.

 

Sa pratique psychothérapeutique se veut intégrative, alliant essentiellement inspirations psychanalytique, gestaltiste, transpersonnelle et intégrale (K. Wilber). Son intérêt, tant dans ses recherches que dans sa pratique clinique, se porte tout particulièrement sur l'accompagnement de la délicate transition entre les stades de conscience dits « personnels » et les stades dits « transpersonnels ». À cette fin, il aime explorer, notamment dans les sessions de groupe qu'il anime, le potentiel d'alliance entre la respiration holotropique, la méditation, les pratiques corporelles et le psychodrame transpersonnel.

 

Parallèlement à son travail de thérapeute, Johann supervise des équipes de travailleurs sociaux ainsi que de praticiens de la relation d'aide. Il dispense également des formations à destination de thérapeutes sur le thème de la psychologie intégrale et de la relation thérapeutique.

ROJAS-Muriel_pt_web.jpg

Muriel Rojas Zamudio a suivi des études supérieures en Arts et Lettres (arts scéniques et plastiques), Avant de s'orienter vers la psychanalyse puis la psychologie transpersonnelle.

Se positionnant en tant que praticienne dont le travail se nourrit d'apports multiréférentiels - auteurs et techniques que la clinique invite à (re)visiter –, c'est dans les médiations artistiques et l'art-thérapie éclairées par la psychanalyse qu'elle a finalement trouvé l'espace exploratoire lui permettant d'articuler ce qui fonde sa pratique : l'expression artistique comme forme de langage de l'imaginaire, la posture du thérapeute comme pivot de l'accompagnement, et le questionnement du vécu, passé ou présent, comme ouverture vers un au-delà du Moi (Identité ontologique, inscription dans l'espèce humaine, sens de l'expérience humaine,etc.).